Lexique

Il m’a semblé important de faire un point sur le vocabulaire que j’emploie sur ce blog. Donner des définitions à certains termes me paraît d’autant plus essentiel que quelques uns ont été l’objet de polémiques ces dernières années. J’espère donc que cette page vous sera utile.

Les définitions sont classées par catégories, dans lesquelles elles sont classées par ordre alphabétique. Si vous souhaitez voir apparaître la définition d’un autres terme, faites m’en la demande.

En attente d’une définition

  • Études de genre ; Féminisme ; Système de genre ; Genres (pluriel) ; Identité de genre ; Body-shaming ; Victim-blaming ; Slut-shaming ; Stéréotype ; Préjugé ; Discrimination ; Socialisation différenciée ; Ségrégation genrée ; Mixité ; Parité ; Sexuation ; Charge mentale ; Androgynie ; Objectification ; Représentations ; Sexisme ordinaire ; Tâches domestiques ; etc.
  • Queer ; Agenre ; Bi ; Questionning ; etc.
  • Système d’oppression ; Sexisme ; Racisme ; Classisme ; Lesbophobie ; Biphobie ; Putophobie ; Âgisme ; Grossophobie ; Spécisme ; Cissexisme ; Hétérosexisme ; etc.

    Les études de genre et le féminisme

    Culture du viol

    La définition faite sur le site Simonae est très complète, avec définitions, chiffres et infographies à l’appui : je vous oriente donc vers cet article pour comprendre ce qu’est la « Culture du viol ». Pour résumer, la culture du viol est, dans une culture donnée et à une époque donnée, un ensemble d’attitudes, de pratiques et de croyances (idées reçues, mythes) à la fois répandues et persistantes qui permettent de nier, de justifier, de tolérer voire d’approuver le viol et l’agression sexuelle.

    Genre

    J’ai trouvé la définition faite par le Labo GenERe particulièrement pertinente. Aussi, plutôt que de ré-écrire ce qui a déjà été si bien écrit ailleurs, je vous conseille de lire ce bref article qui définit le terme « genre ».

    Illusion de l’égalité

    Ce terme est celui employé par le Groupe Egae pour désigner l’« impression que l’égalité femmes–hommes est acquise et qu’elle ne doit donc plus être une priorité politique » ou encore comme « ce sentiment partagé par une majorité de la population que les progrès ont été tellement importants ces dernières années que nous serions presque arrivés à l’égalité ». Je définirai pour ma part l’illusion de l’égalité comme une croyance selon laquelle l’égalité de genre serait déjà atteinte, croyance qui utilise diverses stratégies d’ignorance, de non-confrontation, de justification, voire de négation des inégalités.

    La communauté LGBT+

    Cisgenre

    Les personnes cisgenres (parfois qualifiées de « cisexuel.les ») sont des personnes dont l’identité de genre correspond au genre qui leur a été assigné à la naissance, par opposition aux personnes trans.
    [Voir « Trans » et « Transphobie »]

    Hétéronormativité

    « L’hétéronormativité peut se définir comme l’ensemble des normes qui font apparaître l’hétérosexualité comme cohérente, naturelle et privilégiée. Elle implique la présomption que toute personne est hétérosexuelle et la considération que l’hétérosexualité est idéale et supérieure à tout autre orientation sexuelle. L’hétéronormativité inclut également le fait de privilégier une norme d’expression des genres binaire qui définit ou impose les conditions requises pour être accepté-e ou identifié-e en tant qu’homme ou femme. » Définition du site lié à SOS Homophobie
    [Voir « Homosexuel.le » et « Hétérosexuel.le »]

    Hétérosexuel.le

    Les personnes hétérosexuelles sont des « personne[s] qui éprouve[nt] majoritairement ou exclusivement des sentiments amoureux ou de l’attirance pour des personnes du sexe opposé », par opposition aux personnes homosexuelles.
    [Voir « Homosexuel.le » et « Homophobie »]

    Homosexuel.le

    Les personnes homosexuelles sont des « personne[s] qui éprouve[ent] des sentiments amoureux ou de l’attirance envers des personnes du même sexe », par opposition aux personnes hétérosexuelles. Les homosexuel.les sont victimes d’homophobie.
    [Voir « Hétérosexuel.le », « Homophobie » et « LGBT+ »]

    LGBT+

    Voici une définition simple du sigle au complet (LGBTQQIAAP) proposée par un site lié à l’association SOS Homophobie. Ce site propose aussi d’autres définition (comme par exemple « coming out » ou « queer »).
    [Voir « Homosexuel.le », « Homophobie », « Trans », « Transphobie »]

    Trans

    Les personnes trans (on préfère « transidentitaires » à « transsexuel.les » ou « transgenres ») sont des personnes dont l’identité de genre ne correspond pas au genre qui leur a été assigné à la naissance, par opposition aux personnes cisgenres. Les trans sont victimes de transphobie.
    [Voir « Cisgenre », « Transphobie » et « LGBT+ »]

    Les systèmes d’oppression

    Homophobie

    L’homophobie est une oppression (mêlant discrimination, stigmatisation, violences, exclusion sociale, préjugés, etc.) exercée envers les personnes homosexuelles. Dans le système de domination hétéronormatif, les personnes hétérosexuelles sont posées comme la norme sociale, ce qui entraine l’oppression et l’infériorisation des personnes homosexuelles, jugées non-conformes et anormales.
    [Voir « Homosexuel.les », « Hétérosexuel.les », « LGBT+ »]

    Psychophobie

    La psychophobie est une oppression (mêlant discrimination, stigmatisation, violences, exclusion sociale, préjugés, etc.) exercée envers les personnes neuroatypiques (aussi écrit « neuro-atypiques »), c’est-à-dire toute « personne hors des normes psychiatriques, mentales et neurologiques dominantes ».
    Dans ce système de domination, les personnes qui se trouvent « dans la norme mentale, neurologique et psychiatrique dominante » (que l’on qualifie de neurotypiques) sont posées comme la norme sociale, ce qui entraine l’oppression et l’infériorisation des personnes neuro-atypiques, jugées non-conformes et anormales. La psychophobie est une forme de validisme.
    [Voir « Validisme/Capacitisme »]

    Je vous conseille ce blog qui a fait de la psychophobie un de ces sujets centraux, et à qui j’emprunte une partie de sa définition.

    Validisme/Capacitisme

    Ma définition est basée sur ces deux articles Wikipedia.
    Le validisme (ou capacitisme) est une oppression (mêlant discrimination, stigmatisation, violences, exclusion sociale, préjugés, etc.) exercée envers les personnes en situation de handicap physique ou mental. Dans ce dernier cas, on parlera de psychophobie.
    Dans ce système de domination, les personnes sans handicap (ou « valides », mais le terme est validiste) sont posées comme la norme sociale, ce qui entraine l’oppression et l’infériorisation des personnes en situation de handicap, jugées non-conformes et anormales.
    [Voir « Psychophobie »]

    Transphobie

    La transphobie est une oppression (mêlant discrimination, stigmatisation, violences, exclusion sociale, préjugés, etc.) exercée envers les personnes trans. Dans ce système de domination, les personnes cisgenres sont posées comme la norme sociale, ce qui entraine l’oppression et l’infériorisation des personnes trans, jugées non-conformes et anormales.
    [Voir « Trans », « Cisgenre », « LGBT+ »]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s